Vorige Volgende
Prev
Next

Luc Tuymans

Recherches - 1990 [cat.3]

4 sérigraphies, montées sur carton gris

Carton: 108 x 62,4 cm

Images: resp. 7,4 x 11,1 cm; 5,9 x 7 cm; 10,5 x 9,1 cm; 7,2 x 9,4 cm

Éditées par la Vereniging voor het Museum van Hedendaagse Kunst, Gand

Imprimées par Roger Vandaele, Anvers

Dernière feuille signée et numérotée au crayon, en bas à droite,

«Recherches Luc Tuymans '90»

Les autres feuilles signées au verso

Tirage: 100 exemplaires, signés et numérotés en chiffres arabes

10 EA

 

RECHERCHES

L'œuvre graphique de Luc Tuymans commence en 1990 par une série de quatre sérigraphies, éditées par la Vereniging voor het Museum van Hedendaagse Kunst de Gand (l'Association pour le Musée d'Art contemporain à Gand, devenu depuis 1999 le Stedelijk Museum voor Actuele Kunst / S.M.A.K.). Cette série, intitulée Recherches, marque également le début de la longue collaboration de Tuymans avec le maître-imprimeur anversois Roger Vandaele. (Les expériences antérieures de Tuymans incluent un livre d'artiste consistant en une série de photocopies agrafées et numérotées [cat. l], et une impression jet d'encre [cat. 2].)

Le titre Recherches fait référence à la quête structurée qui est à la base de ce projet. Tuymans a produit ces sérigraphies à partir d'une série d'aquarelles et de dessins au crayon réalisés à l'occasion d'un voyage aux anciens camps de concentration allemands et polonais en 1986. Les thèmes découverts pendant ce voyage allaient revenir constamment dans son œuvre au cours des années 1980 et 1990, entre autres dans quatre tableaux et une série de quatre aquarelles réunis sous le titre Recherches (1989). Ce titre attire l'attention, d'une part, sur l'attitude d'investigation formelle qui préside, chez Tuymans, à l'approche de l'art et de la technique picturale et, d'autre part, sur son intérêt persistant pour l'histoire de l'Allemagne et la persécution des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Dans ces œuvres, Tuymans a réussi à créer des images en misant sur la sobriété du jeu des lignes, des contours et des teintes. À première vue, Recherches no. I exploite un sujet d'une grande banalité: une lampe sur une table en verre. Bien que le titre ne donne aucun indice sur ce dont il s'agit réellement, la menace et l'horreur percent sous la surface: Tuymans a représenté le fameux abat-jour en peau humaine du camp de concentration de Buchenwald (à proximité de Weimar).

La méthode de travail de Tuymans, basée sur une (auto-)investigation constante, ressort aussi de la manière dont il réutilise et retravaille des images et des motifs empruntés à des œuvres précédentes. Dans ce cas particulier, l'imprimeur et le peintre -Vandaele et Tuymans -se sont efforcés de reproduire aussi fidèlement que possible les aquarelles de 1989 (aujourd'hui dans la collection du Kunstmuseum de Berne) : coloris sobre, encres semi-transparentes, texture du papier (quadrillé) taché et froissé collé sur du carton.

Par la sélection des sujets, le format réduit, le choix du matériau et la présentation de ces estampes collées sur de grandes feuilles de carton gris, l'artiste joue un jeu subtil avec des notions comme grand et petit, sérieux et légèreté, rejeter et attirer. Les images sont si minuscules que, pour bien les dis.tinguer, le spectateur doit s'en approcher autant que possible, en quête de détails présents ou non. Mais un regard attentif permet d'appréhender la forme et le contenu de Recherches dans toute leur force percutante.

L'intérêt de Tuymans pour les rapports entre l'image et son support découle sans doute de son ancienne passion pour la photographie et le cinéma; dans son œuvre graphique, il ne néglige jamais le cadrage et le positionnement. 

  • Dimension : 108.00 x 62.00 cm
    10.00 x 10.00 x 0.00 cm
  • Type : Sérigraphie
  • Tirage : 100
  • Disponible? : Oui
En savoir plus ?

Ces oeuvres peuvent vous intéresser

© Art Partout Gallery, Napoleonkaai 39, B-2000 Anvers, Belgique. | T +32 475 661 259 ou +32 486 645 305 S’abonner

En savoir plus

Merci de remplir tous les champs